18ème campagne de lutte contre les violences faites aux femmes

 
 
18ème campagne de lutte contre les violences faites aux femmes

Franck ROBINE, préfet de la Martinique, a lancé la 18ème campagne de lutte contre les violences faites aux femmes le jeudi 23 novembre 2017 en préfecture...

Franck ROBINE, préfet de la Martinique, a lancé la 18ème campagne de lutte contre les violences faites aux femmes le jeudi 23 novembre 2017 en préfecture, en présence de Monsieur le Procureur de la République, de Madame la Rectrice de l’Académie de Martinique, d’associations et partenaires œuvrant contre les violences faites aux femmes.

Depuis 18 ans, les campagnes de lutte contre les violences faites aux femmes véhiculent des messages contre les violences conjugales et les violences sexuelles. Elles visent à libérer la parole des victimes, prévenir la violence sexiste chez les jeunes, appeler à une plus grande responsabilité de ses actes.

Les précédentes campagnes étaient consacrées aux violences sexuelles, à l’instar de celle de 2016 sur le thème de la possession « T’aimer oui, t’appartenir non ».

Un nouveau cycle met désormais en lumière les violences plus pernicieuses.

La campagne de 2017, allant du 23 novembre au 1er décembre inclus, s’intitule « Bat’ li san menyen’y, Violence psychologique ».

Cette campagne relative aux violences psychologiques a pour but :

  •  de dénoncer toutes les violences envers les femmes,
  •  d’inciter à des comportements de respect mutuel entre filles et garçons, hommes et femmes,
  •  de faire comprendre à la population que la violence est inacceptable,
  •  d’inviter plus de femmes à sortir des situations de violences qu’elles soient physiques, psychologiques, morales tant dans le couple, le monde du travail et les espaces publics.

Pour plus d'informations :

> CAMPAGNE_VIOLENCE_DEPLIANT-1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,42 Mb

> DP 18e Campagne violences faites aux femmes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,53 Mb