Baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h

 
 
Baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h

Le décret du 15 juin 2018 réduit la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h, conformément aux décisions du comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018, sur les routes à double-sens, sans séparateur central.

La vitesse est la première cause des accidents mortels en France (31 %). Le réseau routier sur lequel les accidents mortels sont les plus fréquents est celui des routes à double sens sans séparateur central (55% de la mortalité routière). Dès le 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée passera de 90 à 80 km/h sur ces routes où la mortalité routière est la plus forte. Selon les plus grands experts en accidentologie, cette mesure pourrait permettre de sauver chaque année plus de 300 vies. Un bilan des effets de cette mesure sera dressé dans deux ans.

Détails de la mesure :

A partir du 1er juillet, le 80 km/h devient la vitesse du régime général. Elle s’applique à tous : camions, voitures, conducteurs novices.
Exception : les sections avec créneaux de dépassement sur routes à 3 ou 4 voies, sans terre-plein central, sont maintenues à 90 km/h.

infographie-deceleration